La disparition Georges Perec

Un roman, un produit du savoir, mais surtout un dispositif amusant pour un bouquin.

Il vous faut parcourir  l’imbroglio  qui naît puis grandit parmi cinq à six individus. Ont-ils commis un forfait pour s’affaiblir jusqu’à la mort ?

Mais au fait, qui a disparu, ou plutôt quoi ?

Un humain ? Un ovni ? un mot ? un son ?

Tout un roman qu’on parcourt mais à nul instant son apparition nous confond.

Cinq petits attributs pour la fabrication d’un manuscrit, tous joyaux concourant à un brio d’imagination mais un apparaît manquant…

Du grand Georges Perec

 

Ce contenu a été publié dans Blog. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *